Présentation

Le « prix des meilleures productions radios sur la promotion de la paix » s’inscrit dans le cadre de la promotion du « Journalisme d’excellence », initié par le Centre National de Presse Norbert Zongo et son partenaire Eirene. En effet, depuis 2018, le CNP-NZ et Eirene travaillent sur le programme PPS (Promotion de Paix au Sahel). Ce programme regroupe douze radios reparties dans trois (3) régions du Burkina. Il y’a la région du Nord, Centre Nord et la région du Plateau Central. Entre autres activités menées, il y’a le renforcement des capacités des médias et journalistes sur les productions radiophoniques notamment : le magazine radio, la table ronde et les micro programmes. Les formations sont orientées sur le journalisme sensible au conflit, la promotion de la paix et le genre.

Dans cette dynamique le CNP-NZ/Eirene a décidé de promouvoir les productions sur la promotion de la paix dans les médias en instituant un « Prix dans quatre catégories » pour contribuer à créer une émulation chez les médias et journalistes. La première édition de ce prix se tiendra cette

année 2019.

Objectif 

Le prix vise à promouvoir les productions radiophoniques sur la promotion de la paix. Il permettra aux médias et journalistes des radios partenaires de mieux appliquer tout ce qu’ils apprennent lors des sessions de formations in situ et de faire la promotion de la paix sur les antennes des radios en compétition. Stimuler le travail bien fait, inciter les animateurs et journalistes à faire des productions de qualités, encourager les radios à étoffer davantage leur programme avec des thématiques sur la promotion de la paix.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Toutes les radios partenaires et les journalistes issus de ces radios peuvent prendre part à cette compétition.

Les œuvres doivent avoir été publiées ou diffusées dans la période comprise entre le 1 janvier 2020 et 31 Août 2020.

Les genres rédactionnels journalistiques concernés sont : table ronde, magazine, micro programme et meilleure radio en termes de diffusion des productions radiophoniques sur la promotion de la paix au sahel.

Chaque candidat peut compétir dans chacun des trois genres rédactionnels retenus en déposant une seule production par genre rédactionnel.

   La date limite pour la réception des candidatures est fixée au 7 septembre 2020.

Chaque candidat doit déposer ses productions au secrétariat du Centre National de Presse Norbert Zongo sis à Gounghin, Petit Paris, secteur 8, Ouagadougou (Burkina Faso). Tél : +226 50 34 41 89. cnpress@cnpress-zongo.org / cnpnzongo@gmail.com

  VALEUR DU PRIX DE LA MEILLEURE JOURNALISTE

Il sera désigné trois (3) lauréats plus une (1) radio ce qui fera un total de quatre (04) prix à récompenser.

 La nature des prix voir tableau ci dessous

Meilleur magazine…………………………….

Meilleur micro programme……………………

Meilleure table ronde………………………….

Meilleure radio…………………………………

Date de remise du prix : Le prix est remis en décembre (date à préciser) en présence d’autres partenaires invités et des autorités locales.

 

GENRE RADIOPHONIQUE PRIX EN NATURE
Meilleur magazine 1 ordinateur portable +1 dictaphone
Meilleure table ronde 1 ordinateur portable +1 dictaphone
Meilleur micro programme 1 ordinateur portable +1 dictaphone
Meilleure radio 2 ordinateurs portables +5dictaphones
total 5 ordinateurs +8 dictaphones

 Le Jury

Il est institué un jury de cinq (5) membres choisis par le CNP-NZ. Le jury est composé exclusivement de professionnels de la Radio. Il pourrait être constitué des formateurs in situ.

Le jury statue sur la qualité des productions radiophoniques reçues au CNP-NZ avant la date de clôture de réception des candidatures et soumis à son appréciation.

Un règlement intérieur édité par le CNP-NZ régit les travaux du jury.

CRITERES

Toutes les œuvres doivent être soumises en français ou dans les trois langues nationales officielles ( Mooré, Dioula et Fulfuldé) et  obéir aux principes et normes professionnels.

Le jury, pour apprécier les œuvres en compétition, s’appuie sur les principaux critères suivants :

  • Le professionnalisme général, à travers son respect des exigences d’ordre éthique et déontologique ;
  • La pertinence et l’originalité du sujet traité,
  • L’utilité ou l’intérêt social du thème abordé mais en rapport avec la thématique de la promotion de la paix au sahel.

Le souci de vérification et de recoupement de sources d’informations diversifiées ; le style rédactionnel vivant et accessible au plus grand public.